• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

CHOPIN Frédéric (1810-1849). MANUSCRIT MUSICAL…

Lot 1127
120 000 - 150 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

CHOPIN Frédéric (1810-1849). MANUSCRIT MUSICAL…

CHOPIN Frédéric (1810-1849).
MANUSCRIT MUSICAL autographe signé « Ch », Allegretto et Mazur [KK VIIb 7-8], [vers 1832-1833] ; 1 page oblong in-fol. de papier vergé fort (22,8 x 28,7 cm), dans une chemise de maroquin rouge, étui.

Deux brèves œuvres pour piano, inspirées de musiques populaires polonaises, et qui inspireront à leur tour Franz Liszt.
Sur la même feuille oblongue à 12 lignes, Chopin a inscrit avec soin à l’encre brune un Allegretto (« Alltto ») de 24 mesures, en la majeur, puis en « Mineur » (comme l’écrit Chopin), sur 3 systèmes de 2 portées ; puis après une portée laissée en blanc, une « Mazur » (Mazurka) de 14 mesures (18 mesures avec reprise) en ré mineur à 3/4, sur 2 systèmes. Chaque pièce est signée d’un double « Ch » à la fin des portées (soit quatre fois au total).
Les recherches de Jean-Jacques Eigeldinger, qui date cette page vers 1832-1833, n’ont pas permis d’identifier dans les recueils de chants polonais les mélodies de ces courtes œuvres pour piano inspirées à Chopin par la musique populaire de son pays natal ; mais il souligne que « sa mémoire était empreinte de tels chants depuis ses plus jeunes années », et que l’harmonisation en est toute chopinienne. Il a mis aussi en évidence que ce modeste Allegretto a laissé des traces dans l’œuvre de Franz LISZT : dans le Duo-Sonate pour violon et piano S 127, et dans le n° 2 des Glanes de Woronince pour piano S 249.
On a monté dans le portefeuille contenant ce précieux manuscrit les signatures d’Arthur Rubinstein (1931) et de Vladimir Horowitz (1978), qui purent probablement l’admirer.
Bibliographie : première publication par Jean-Jacques Eigeldinger, « Un autographe musical inédit de Chopin », Schweizerische Musikzeitung / Revue musicale suisse, CXV/1 (janvier-février 1975), p. 18-23 ; Krystyna Kobylanska, Frédéric Chopin : Thematisch-bibliographisches Werkverzeichnis (1979), n° VII b 7-8 ; Jean-Jacques Eigeldinger, « Deux timbres populaires polonais harmonisés par Chopin. Répercussions chez Liszt », in Frédéric Chopin. Interprétations (Genève, Droz, 2005), p. 139-160.
Provenance : ancienne collection Gustave BORD (30 mars 1906, n° 23 bis) ; puis Sacha GUITRY (21 novembre 1974, n° 15) ; Frederick Lewis Maitland PATTISON (ex libris, vente Christie’s, Londres 21 mai 2014, n° 17).
Discographie : Cyprien Katsaris (Sony, 1993).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue