• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

COOK (James). Voyage dans l’hémisphère austral,…

Lot 13
2 000 - 3 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

COOK (James). Voyage dans l’hémisphère austral,…

COOK (James).
Voyage dans l’hémisphère austral, et autour du monde, fait sur les vaisseaux de roi, l’Aventure, & la Résolution, en 1772, 1773, 1774 & 1775. Paris : Hôtel de Thou, 1778.
[Avec] : Troisième voyage de Cook, ou voyage à l’Océan Pacifique, ordonné par le Roi d’Angleterre, Pour faire des Découvertes dans l’Hémisphère Nord, pour déterminer la position & l’étendue de la Côte Ouest de l’Amérique Septentrionale, sa distance de l’Asie, & résoudre la question du passage au Nord. Exécuté sous la direction des Capitaines Cook, Clerke & Gore, sur les Vaisseaux la Résolution & la Découverte en 1776, 1777, 1778, 1779 & 1780.
Paris : Hôtel de Thou, 1785. — 9 volumes in-4, 256 x 195 et 252 x 188 (pour le Troisième voyage) : portrait, xij pp., pp. v-vxliv, 460 pp., 1 carte, 3 plans, 13 planches ; viij, 432 pp., 1 carte, 2 plans, 17 planches ; viij, 374 pp., 1 carte, 3 plans, 17 planches ; viij, 413 pp., (1 f.), 2 cartes, 1 plan, 4 planches, 1 tableau ; xij, 510 pp., (1 f.), 1 tableau, 1 carte (pour le Voyage dans l’hémisphère austral) ; (4 ff.), cxxxij, 437 pp., (1 f.), 3 plans, 4 cartes, 16 planches ; (2 ff.), 422 pp., 3 plans, 11 planches ; (2 ff.), 488 pp., 4 cartes, 2 plans, 26 planches ; (2 ff.), 552 pp., (1 f.), 1 tableau, 3 plans, 1 carte, 15 planches (pour le Troisième voyage). Veau marbré, triple filet doré en encadrement sur les plats, dos à nerfs ornés, tranches marbrées (reliures de l’époque).{CR}Première édition française du second et du troisième voyage de Cook.
La traduction a été réalisée par Suard pour le Voyage dans l’hémisphère austral, et par Demeunier pour le Troisième Voyage. James Cook, célèbre navigateur anglais, apporta une contribution très importante à la connaissance du Pacifique grâce à ses nombreuses levées hydrographiques, révélant l’existence d’un hémisphère océanique. Le voyage dans l’Hémisphère austral, qu’il réalisa à partir de 1772, est le second voyage qu’il fit après celui qu’il entreprit de 1768 à 1771 durant lequel il découvrit notamment la Nouvelle Zélande et les côtes orientales de l’Australie. Lors de ce second voyage, il visita les îles Marquises, les Nouvelles Hébrides et la Nouvelle Calédonie. La dernière expédition, de 1776 à 1779, avait quant à elle pour but de trouver un passage entre l’océan Atlantique et l’océan Pacifique par le nord du continent américain. Il parvint à atteindre le détroit de Bering, mais de retour dans les îles Sandwich, découvertes préalablement, il fut tué par des indigènes le 14 février 1779. Il recueillit les observations les plus précises et les plus complètes sur les pays qu’il visita.
Le 4e volume du Voyage dans l’Hémisphère Autral contient un intéressant « Vocabulaire de la langue des isles de la société », suivi d’un extrait des Observations astronomiques de Wales et Bayly et d’un discours sur la santé des gens de mer et les médecines employées lors de ce voyage, que le chevalier Pringle, président de la Société Royale de Londres, prononça le 30 novembre 1776. Le 5e volume du même ouvrage est entièrement consacré aux observations de l’un des compagnons de voyage de Cook, le naturaliste Georg Forster (1754-1794), portant « sur la géographie, l’histoire naturelle, et la philosophie morale, et en particulier sur La Terre & ses Couches ; L’Eau, & l’Océan ; L’Athmosphère ; Les Révolutions du Globe ; Les Corps organisés ; Et l’Espèce humaine. »
REMARQUABLE ET FAMEUSE ILLUSTRATION GRAVÉE SUR CUIVRE.
Elle comprend un portrait de James Cook, 6 cartes, 9 plans et 51 planches dans le Voyage dans l’Hémisphère Austral et 11 plans, 8 cartes et 68 planches dans le Troisième voyage. Ces planches, dont plusieurs sont dépliantes, représentent la faune, la flore, des scènes de genre, de mœurs, des antiquités, des armes, etc. On y trouve également 3 tableaux dépliants.
CETTE ICONOGRAPHIE CÉLÈBRE A RÉVÉLÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS AU MONDE OCCIDENTAL CERTAINS TYPES EXOTIQUES.
Exemplaire parfaitement conservé. Les deux ouvrages présentent des reliures aux décors légèrement différents. Quelques petits trous de vers à certains dos, sans gravité. Manque dans la marge de la planche 36 du Voyage dans l’hémisphère austral, sans atteinte à la gravure.
Provenance : ex-libris monogrammé non identifié.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue