• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

[BOUCHART (Alain)]. Les Grãndes croniques…

Lot 5
10 000 - 15 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

[BOUCHART (Alain)]. Les Grãndes croniques…

[BOUCHART (Alain)].
Les Grãndes croniques de Bretaigne / nouvellement Imprimées a Paris…
Paris : Jean de La Roche pour Galiot Du Pré, 25 novembre 1514. — In-folio, 266 x 178 : (16 ff.), 320 ff. mal foliotés cccl, (2 ff.). Maroquin vert sombre janséniste, dos à nerfs, dentelle dorée intérieure, tranches dorées (Laurenchet).{CR}Bechtel, p. 82, B-272.
ÉDITION ORIGINALE DE LA PREMIÈRE HISTOIRE DE BRETAGNE IMPRIMÉE.
Cette histoire romancée est effectivement « le premier ouvrage écrit sur l’histoire de la Bretagne et de la Grande-Bretagne, où toutes les traditions y compris les plus fabuleuses sont reprises : le roi Lear, Geoffroy de Montmouth, Hutingdon, Turpin, Lancelot, etc. En raison de cette confusion des genres, dès le XVIIIe siècle l’ouvrage fut classé dans les romans de chevalerie… ce qui confère au texte un double attrait » (Bechtel, p. 82, B-272). L’histoire débute à la prétendue origine troyenne des anciens rois bretons et s’arrête en septembre 1488.
Son auteur était l’historien et avocat au parlement de Bretagne Alain Bouchart (145.-1530?) qui composa cette chronique sur plusieurs années avec les encouragements d’Anne de Bretagne qui lut ou à qui on lut une partie du manuscrit mais qui ne vécut pas assez longtemps pour voir l’ouvrage paraître.
Cinq éditions parurent au XVIe siècle mais seule l’édition de 1514 a été donnée par l’auteur. Imprimée en caractères gothiques à Paris par Jean de La Roche, elle est illustrée de 24 gravures sur bois, plus la marque de Galiot Du Pré au verso du dernier feuillet. Douze figures sont à pleine page (7 différentes dont une répétée 5 fois et une répétée une fois), 10 sont dans le texte (5 bois différents dont un répété 4 fois et un autre une fois) et 2 autres vignettes ornent une même page, dont l’une est répétée plusieurs fois dans l’ouvrage. Parmi les illustrations figurent 2 écussons de Bretagne différents, l’assaut du Capitole par les Gaulois et les Bretons, les Saints de Bretagnes, le combat du roi Arthur contre le géant Frollo, le duc de Bretagne tenant son parlement, la bataille d’Aurai, etc. La gravure au feuillet a1 représente l’auteur à son pupitre de travail.
Il s’agit du plus ancien livre breton pour lequel on ait composé une illustration spéciale. On y a ajouté plus tard dans certains exemplaires un feuillet entre les folios 146-147, portant au recto la gravure de Saint Yves ; ce feuillet manque dans le présent exemplaire comme c’est souvent le cas.
Bon exemplaire, lavé, en pleine reliure de Laurenchet. On y trouve quelques annotations marginales de l’époque.
Petite déchirure sans manque dans la marge inférieure du feuillet D2. Habiles restaurations de papier aux angles de quelques feuillets. Les feuillets foliotés ccxlxiii (Q6) et cccxiiii (bb6) ont été intervertis.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue