• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

Alphonse ALLAIS (1855-1905). Manuscrit autographe…

Lot 5
500 - 600 €

Alphonse ALLAIS (1855-1905). Manuscrit autographe…

Alphonse ALLAIS (1855-1905). Manuscrit autographe signé, Le Comble du darwinsime, [1888] ; 5 pages et demie in-8 (quelques petits défauts).
Amusant texte dédié à Lionel Nunès, paru dans Le Chat noir du 19 mai 1888, et recueilli dans À se tordre (1891). « Je n’ai pas toujours été le vieillard quinteux et cacochyme que vous connaissez aujourd’hui, jeunes gens. Des temps furent où je scintillais de grâce et de beauté. […] à cette époque bénie, la muse de la Prose n’avait que légèrement effleuré, du bout de son aile vague, mon front d’ivoire. D’ailleurs la nature de mes occupations était peu faite pour m’impulser vers d’aériennes fantaisies. Je me préparais, par un stage pratique dans les meilleures maisons de Paris, à l’exercice de cette profession tant décriée […]. Dois-je ajouter que le seul fait de mon entrée dans une pharmacie déterminait les plus imminentes catastrophes et les plus irrémédiables ? Le patron devenait rapidement étonné, puis inquiet et enfin insane, dément, gâteux parfois. Quant à la clientèle, une forte partie en était fauchée par un trépas prématuré ; l’autre, manifestant des véhémentes méfiances, s’adressait ailleurs. […] Bref, je traînais dans les plis de mon veston le spectre de la faillite, la faillite au Sourire vert »… Il aimait augmenter les doses, trouvant centigrammes et milligrammes « si misérables » ! Il évoque un client particulièrement bavard, qui « considérait Darwin comme un grand coupable et ne parlait rien moins que de le pendre ». Un jour qu’il venait accompagné de son « chien mouton tout blanc » dénommé Black qui souffrait de démangeaisons, Allais lui conseilla un bain sulfureux mais, se trompant de produit, le chien devient tout noir. Et de se justifier : « Nierez-vous maintenant la théorie de Darwin. Non seulement les animaux s’adaptent à leur fonction, mais encore aux noms qu’ils portent. Vous avez baptisé votre chien Black, et il était inéluctable qu’il devînt noir »…
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue