• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

Sibylle-Gabrielle-Marie-Antoinette de Riquetti…

Lot 126
200 - 300 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Sibylle-Gabrielle-Marie-Antoinette de Riquetti…

Sibylle-Gabrielle-Marie-Antoinette de Riquetti de Mirabeau, comtesse de Martel, dite GYP (1849-1932). L.A.S. « Mirabeau Martel », vendredi 20 [1891, à François Laurentie] ; 23 pages et quart in-4 à l’encre violette sur papier vert d’eau.
Au sujet des Mémoires de Talleyrand, dont un article de Laurentie dans L’Avenir mettait en doute l’authenticité. Gyp en retrace l’histoire : « Je suis la petite nièce de Monsieur de Bacourt, et je vous assure que ce n’est ni lui, ni ses héritiers qui ont tripatouillé les mémoires qui devaient former au moins quinze volumes ». Bacourt a été secrétaire de Talleyrand, et à sa mort en 1838, celui-ci lui a légué ses Mémoires, « le priant de les mettre en ordre sans aucun concours étranger et de les publier trente ans après sa mort ». M. de Bacourt s’est attaché à classer, déchiffrer ces 40 années de mémoires, auxquels étaient joints « une magnifique collection d’autographes », des lettres reçues de Napoléon, Metternich, des Empereurs de Russie et d’Autriche, de Fouché, de Joséphine et de Marie-Louise, etc. Gyp et sa mère ont copié une partie de ces mémoires, et début 1865, les documents furent emballés et cachetés avec la mention « à remettre à Monsieur le duc de Valençay et à Madame la Marquise de Castellane, trois mois après la publication des mémoires ». M. de Bacourt mourut en 1865, en confiant les Mémoires à l’avocat Paul Andral, pour les publier en 1888. Après la mort d’Andral en 1889, les Mémoires sont enfin publiés en « quatre piteux volumes » par le duc de Broglie en 1891, et Gyp assure : « Je ne crois pas qu’aucun passage du texte primitif y soit intégralement répété », et elle se demande ce qu’est devenue la collection d’autographes…
On joint une L.A.S., 8 septembre, précisant que Paul Andral était le petit-fils de Royer-Collard, un des exécuteurs testamentaires et l’ami de Talleyrand.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue