• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

André BRETON. L.S. cosignée par Benjamin…

Lot 64
300 - 400 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

André BRETON. L.S. cosignée par Benjamin…

André BRETON. L.S. cosignée par Benjamin Péret, Paris14 janvier 1951, à Robert Delpire, rédacteur de la revue Neuf ; 1 page in-4 dactylographiée (bords un peu effrangés).
Projet d’un numéro spécial surréaliste de Neuf. Ils ont examiné le projet avec leurs amis, et font 7 propositions : « 1° Un numéro spécial surréaliste de Neuf ne saurait être établi par nous avant la fin de l’été ». Ils pensent pouvoir remettre la copie, les illustrations et la maquette de mise en page mi-septembre, pour paraître en décembre. La publication devra faire au moins 120 pages, « dont un tiers réservé aux illustrations ». Ils chiffrent le budget pour les droits de rédaction et de reproduction, autour de 250.000 F. « 4° Nous estimons qu’un tirage supplémentaire de 5.000 destiné à la vente dans les librairies recevrait le meilleur accueil commercial ». Ils suggèrent ensuite, pour une composition plus harmonieuse et homogène, que la partie médicale de la revue « soit consacrée à la médecine primitive et […] à ses prolongements dans la médecine moderne »… Ils insistent pour « assumer la responsabilité intégrale de ce numéro spécial (puisque surréaliste) » ; ils n’entreprendront rien sans avoir obtenu par écrit l’assurance qu’on leur en laissera le contrôle total et absolu… [Ce projet de numéro spécial ne vit pas le jour.]
On joint une L.A.S. de Benjamin Péret, 1er décembre 1950, à Delpire : il retourne les épreuves de son article, et demande à voir les épreuves « mises en page avec les clichés pour pouvoir vérifier les légendes » (demi-page in-8).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue