• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

Pierre BENOIT (1886-1962). Manuscrit autographe…

Lot 55
200 - 300 €
Résultats avec frais
Résultat: 250 €

Pierre BENOIT (1886-1962). Manuscrit autographe…

Pierre BENOIT (1886-1962). Manuscrit autographe signé, Un vrai roman, [1925] ; 2 pages et demie in-fol.
Critique du roman de Pierre Frondaie, L’Homme à l’Hispano (1925). Pierre Benoit prédit que le livre sera un succès, car c’est un « vrai roman » ; par sa composition d’abord (il atteint son point culminant à la moitié du récit), et l’imagination y est au service de la raison : « Avec une rigueur inexorable, les trois héros de l’Homme à l’Hispano s’acheminent vers leurs destins respectifs ». Ce roman est du « modèle Bérénice, où c’est une femme qui se débat entre deux hommes. […] Autour de Lady Oswill, Sir William Meredith et Georges Dewalter mènent une sarabande qui se terminera, comme c’est justice, par la perte du plus honnête et du moins fort. […] Ce roman est, au premier chef, un roman des apparences, et c’est en cela qu’il donne de notre paradoxale vie contemporaine une image d’une prodigieuse exactitude. […] Nous sommes les hommes des signes extérieurs, et c’est si vrai que c’est là-dessus que le personnage le plus important d’aujourd’hui, le percepteur, nous apprécie, nous taxe. Du plan fiscal, Pierre Frondaie fait passer cette taxation sur le plan sentimental » ; Sir William Meredith, « l’impitoyable percepteur », fera payer Georges Dewalter avec son sang.
On joint une L.A.S., réponse à une enquête avec des indications sur sa biographie (1 page in-4).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue