• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

Jean-Baptiste MARCHAND (1863-1934) général…

Lot 422
400 - 500 €

Jean-Baptiste MARCHAND (1863-1934) général…

Jean-Baptiste MARCHAND (1863-1934) général et explorateur. Manuscrit autographe d’un voyage en Italie, 14-30 mars 1905 ; cahier petit in-4 de 89 pages (plus ff. blancs), cartonnage demi-percaline verte à coins (écrit principalement au crayon, cartonnage une peu usagé).
Journal de voyage en Italie, avec son ami Mariéton, en bateau, train et voiture, avec étapes ou séjours à Monaco, San Remo, Gênes, Pise, Assise, Spello, Foligno, Spoletto, Rocco di Corno, Vigliano, l’Aquila, Sulmona, Naples et Rome, et retour à Nice. Notes sur les monuments, paysages, curiosités et « péripéties » de son voyage, avec une attention particulière aux qualités et défauts du chemin de fer italien. Témoignage curieux reflétant la séparation imminente des églises et de l’État en France : « Visite au père Pic, capucin homme important – mouche de la Congrégation. Sur mon interrogation expresse, après une forte hésitation, il me dit : “Eh bien, je considère et ne doute pas que la France est perdue. Non seulement c’est J.-C. mais Dieu lui-même, l’idée de Divinité, l’idée d’ordre et de moralité supérieure qu’elle est en train de chasser. Mery del Val n’a aucune espèce d’influence sur le pape, et c’est pour cela, à cause de son âge, qu’il a été choisi. Le Pape a déclaré qu’il serait lui-même son propre secrétaire d’État. Le Pape est un homme étonnant, tout à fait fin, intelligent, et qui réserve des surprises au monde” »... Quelques croquis et plans topographiques, et des comptes aux derniers feuillets…
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue