• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

Une belle et ancienne marotte de danse kébé-kébé…

Lot 188
5 000 - 6 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 6 000 €

Une belle et ancienne marotte de danse kébé-kébé…

Une belle et ancienne marotte de danse kébé-kébé polychrome, richement parée et scarifiée, à la coiffe percée d’une multitude de trous qui accueillaient autrefois des plumes et de longues fibres, et ici supportée d’une poignée amovible, ancienne restauration indigène témoignant de l’importance qui fut accordée à cette sculpture afin qu’elle puisse continuer d’œuvrer. De la main d’un maître sculpteur (ou de l’un de ses disciples), le traitement du visage, ses riches ornements et notamment deux points en relief, scarifications à la nuque, constituent la signature, probablement pas d’un seul maître-sculpteur, mais d’un style ou un atelier ayant généré le corpus le plus prestigieux des arts Kuyu et dont les plus fameux exemplaires ont été collectés par l’ancien administrateur des colonies au Moyen Congo, et prolifique collecteur d’œuvres : Aristide Courtois.

Cf. Tribal Art Magazine XXI, num. 83 printemps 2017, « La découverte différée des objets kuyu » par A. M. Bénézech, pp. 92-107.

Kuyu, Republique Du Congo

Bois, kaolin, polychromies traditionnelles, très belle patine d’usage, petits accidents, usures et fentes d’anciennetés

H. : 26,5 cm sans sa poignée et 38 cm avec sa poignée amovible

Provenance : Ancienne collection Pierre Fauré
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue