• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art
Lot 98
15 000 - 20 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 96 250 €

[JOUETS].

[JOUETS].
Catalogue d’un fabricant de jouets sous le Ier empire.
S.l., début du XIXe siècle. — Album in-folio, 420 x 350. Feuillets montés sur onglet dans une reliure en demi-maroquin vert à coins, deux rivets apparents près du dos sur le premier plat, dos à nerfs (reliure du début du XXe siècle). PRÉCIEUX CATALOGUE MANUSCRIT ET PEINT D’UN FABRICANT ET MARCHAND DE JOUETS SOUS LE PREMIER EMPIRE.

Il s’agit de celui du collectionneur Arthur Maury (1844-1907), grand philatéliste et vice-président de la Société des Amateurs de jeux et jouets anciens, que Henry René d’Allemagne utilisa comme un des principaux documents d’étude pour son livre devenu l’une des références en la matière intitulé Histoire des jouets (1902). On y trouve effectivement la reproduction, avec parfois quelques variantes, de quelques-uns des jouets figurant également dans ce catalogue.

D’Allemagne, page 20 de son ouvrage, donne la description suivante de l’album :
« Cet album, qui date des premières années de l’Empire, devait servir de référence à quelque commissionnaire en marchandises et faire partie d’une série de recueils où toutes les branches de l’industrie parisienne se trouvent représentées. Il est composé de cinquante feuillets doubles qui donnent des modèles coloriés exécutés en grandeur naturelle de toutes les poupées, de leurs meubles ainsi que des ménages à leur service ; en outre, on y rencontre la représentation d’animaux en carton moulé, garnis de leur musique à soufflet ou d’un mécanisme ingénieux permettant de les faire mouvoir. Les soldats étrangers, et particulièrement les Allemands, sont abondamment représentés dans ce recueil, on y voit défiler tous les uniformes du commencement du dix-neuvième siècle ; à côté des jouets, on a reproduit également quelques jeux, tels que le volant au cornet, des arcs et des flèches, etc…

CE VOLUME PEUT ÊTRE CONSIDÉRÉ COMME LE PLUS PRÉCIEUX DOCUMENT QUE NOUS POSSÉDONS À L’HEURE ACTUELLE SUR L’INDUSTRIE DU JOUET AU DÉBUT DU XIXe SIÈCLE ».

Cette description correspond en tout point au présent album, à ceci près que ce dernier comporte 55 feuillets dont 38 doubles et 17 simples et non 50 doubles. Cette différence s’explique du fait que la reliure permet, à l’aide des deux rivets présents sur le premier plat, de retirer ou d’ajouter des feuillets. D’Allemagne n’a semble-t-il pas eu accès à tous les feuillets mais a pu également en voir d’autres qui ne figurent pas ou plus dans le recueil comme le laisse suggérer les deux ou trois jouets dont il donne la reproduction et qui ne se trouvent pas dans l’album. Dans l’état où nous le proposons, il correspond au recueil tel qu’il a été vendu à la vente d’Arthur Maury en 1908, dont la notice était : « Références d’un fabricant de jouets sous le Premier Empire. Rare et curieuse réunion de 55 pl. coloriées de poupées, soldats et jouets divers de l’époque. En une reliure interchangeable. »
On y trouve représentés plus de 300 jouets dont, en plus de ceux mentionnés par d’Allemagne dans sa description, des articles de ménage pour enfants, des arlequins, des polichinelles, des jouets mécaniques, des instruments de musique, des armes factices, etc. Le tout a été peint à la gouache ou à l’aquarelle sur papier vergé fort. Chaque sujet a été représenté en grandeur nature, d’où des rajouts de papier à certains dessins, et porte un numéro d’inventaire accompagné quelques fois de commentaires et presque toujours de lettres qui nous sont restées énigmatiques, certaines semblant indiquer un prix ; le premier dessin est par exemple accompagné de cette indication : « 19356 n ep pièce ».
Parmi les nombreuses poupées représentées, figure celle « en grand costume du Directoire, ornée d’un chapeau à plume, les jambes enveloppées dans un vaste pantalon flottant » (d’Allemagne p. 118). Il s’agit de la poupée la plus réaliste de l’album et le visage n’est pas sans rappeler celui du petit prince impérial, le roi de Rome. Elle est entourée de deux autres poupées représentant une religieuse et un père capucin.
Ce précieux album est certainement le plus ancien catalogue de jouets de ce genre connu en France. Il avait totalement disparu de la circulation depuis 1908 et c’est à notre connaissance la première fois qu’il réapparaît sur le marché, plus d’un siècle après la vente Maury.
Dos et bords des plats passés. Certaines planches présentent des déchirures, parfois réparées. Quelques rares sujets ont été volontairement déchirés à l’époque et les manques ont été comblés depuis.
Provenance : Arthur Maury (Catalogue de la collection Arthur Maury, Paris, 19 mars 1908, n°148).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue