Hommage aux pionniers de l'art moderne algérien




Aujourd’hui les cinq algériens ici nommés, nés au moment du Centenaire, se rencontrent à Paris,
à l’Étude Ader. Ils ne viennent pas en personnes, mais c’est tout comme. Issiakhem, Khadda,
Benanteur, Mesli et Baya
sont des artistes annonceurs de temps nouveaux. Avant-garde pacifique,
ils incarnent l’imaginaire algérien et nouent leurs rêves et leur art à ceux qui résonnent dans le
monde.

Lire la suite